LIO > Recherche


Thermal-Ionization Mass Spectrometer

Spectrométrie de masse à thermo-ionisation pour sonder les débuts du système solaire et de l’histoire de la Terre


Responsable scientifique : Bernard Bourdon
Laboratoire : Laboratoire de Géologie de Lyon


Le Labex LIO avec l’aide de l’ENS Lyon a permis le financement et l’installation d’un spectromètre de masse à thermo-ionisation de type TRITON produit par la société Thermo. Cet instrument a été installé à l’été 2012 et est utilisé pour développer des méthodes d’analyses isotopiques à très haute précision, ce qui permet de mesurer des abondances isotopiques avec des incertitudes de l’ordre de la partie par million. Ce qui pourrait ne paraître qu’une simple performance technique représente en fait une avancée significative pour dater le début du système solaire, la précision des mesures étant directement liée à la résolution temporelle des diverses méthodes de datation. Par exemple, les mesures très précises des isotopes du strontium permettent de déterminer les âges où les éléments volatils ont été perdus pendant l’accrétion des planètes.