Vous êtes ici : Version française > Le LABEX LIO > Découvrir le Labex Lio

Découvrir le Labex Lio

Le labEx Lyon Institut of Origins est lauréat du premier appel à projet "laboratoire d'excellence" du programme "Investissement d'Avenir" en 2011. Il fait partie des 12 labEx qui sont portés par la communauté d'universités et d'établissements (COMUE) Université de Lyon. Le LIO rassemble plus de 125 chercheurs de très haut niveau recrutés dans le monde entier et répartis dans 13 équipes de recherche.

Le LIO fait parti des 103 LabEx qui ont été renouvellés de 2020 à 2025 !

Vous pouvez consulter ICI notre dernier rapport à l'ANR (Agence Nationale de la Recherche).

 

Le LIO développe une approche originale et innovante de la question des origines, par la participation à de grands programmes internationaux d'instrumentation, des observations et mesures à haute performance, et des simulations numériques. Le LIO s'articule autour de deux grands axes thématiques : les deux infinis et l'origine de la complexité.

Les périmètres du LIO concernent la question des origines de la matière, des propriétés à grande échelle de l'univers, des grandes structures cosmiques (galaxies, étoiles, planètes), du Système Solaire, de la Terre (croûte continentale et océan) et des premières formes de vie.

Son objectif : faire avancer le front des connaissances sur les origines.
Les financements reçus permettent de mener des actions disciplinaires et interdisciplinaires, dans le domaine théorique, mais aussi dans celui de l'instrumentation, de l'observation et de l'expérimentation.

Les "Origines de la vie" impliquent des champs disciplinaires variés afin de comprendre la chimie prébiotique dans l'environnement primitif de la terre, les premiers stades de la vie et sa complexification progressive, ansi que l'habitabilité et les biosignatures des autres corps du système solaire et des exoplanètes.

C'est pourquoi le LABEX LIO regroupe les laboratoires suivants : le CRAL, l'IPNL, et le LGL-TPE.

Les équipes du CRAL travaillent sur la chimie des disques proto-planétaires, en s'appuyant sur des simulations numériques, et des observations grâce à VLT/SPHERE.

Au LGL-TPE sont étudiées la formation des molécules prébiotiques dans les environnements primitifs de la terre, les premières diversifications animales (édiacarien et précambrien) et, plus généralement, la paléontologie. L'accent est mis sur les paleo-environnements ou les environnements modernes partageant des caractéristiques avec les environnements primitifs.

L’étude des rapports isotopiques est un outil particulièrement adapté pour comprendre les signatures des réactions biologiques. Par ailleurs, une nouvelle activité d'irradiation de molécules prébiotiques avec l'équipement DIAM de l'IPNL est menée en collaboration LGL-TPE depuis quelques années.

Pour mener à bien ses missions
, le LabEx LIO met en œuvre pour un total de 11 millions d’euros sur la période 2011-2022 des activités de :
- Recherche et Observation à hauteur de 9 millions €, dont 4 millions € d’équipement
- Formation à hauteur de 1,5 millions €,
- Valorisation à hauteur de 0,5 millions €