Vous êtes ici : Version française > Recherche > Les thématiques

Origine des galaxies, des étoiles et des (exo)planètes, biosignatures ; de la Terre à la vie



PIA11731: Context of Carbonate Rocks in Heavily Eroded Martian Terrain / Crédit : NASA/JPL/JHUAPL/MSSS/Brown University


Un voyage au coeur de la vie !

Le Labex LIO en coopération avec le Laboratoire de Géologie de Lyon - Terre, Planètes, Environnement (LGL-TPE) s’intéresse à l’origine, la formation et l’évolution de la vie et, à plus grande échelle, de la Terre et des autres planètes.

L’étude de l’origine de la vie concerne les processus physiques et chimiques qui sont intervenus très tôt après la formation de la Terre, il y a 4 milliards d’années. Les scientifiques cherchent à identifier les réactions à l’origine de la vie, qui ont créé la boue dans laquelle nos ancêtres primitifs se sont développés. L’intégration du contexte environnemental à ces équations permet de définir les propriétés des roches et des briques élémentaires de la vie, qui ont façonné des niches écologiques, à un moment donné. Dessiner et comprendre les paysages en construction permet d’atteindre une meilleure vision d’ensemble de l’histoire de la vie.

Lors de la formation de planètes, des nuages de gaz se condensent en étoiles, puis les poussières autour se rassemblant en cailloux s’y agglomèrent, les transformant graduellement en planètes. Les météorites sont restées sous cette forme ancestrale et témoignent de ces premières étapes ; leurs minéraux et leur signature chimique racontent leurs histoires.

Les briques élémentaires sont la base de tout, minéraux, plantes et vie compris. Les concepts d’agrégats élémentaires et de traceurs chimiques peuvent donc également être appliqués à différents phénomènes en dehors de la planétologie, en permettant par exemple l’identification, l’analyse et le suivi de phénomènes biologiques comme le cancer.


Interview de Bruno Reynard, directeur de recherche CNRS, Laboratoire de Géologie de Lyon
Article réalisé par My Science Work