Vous êtes ici : Version française > Le LABEX LIO > Objectifs 2024

Nos objectifs pour 2024

Tous les laboratoires membres du LIO font aujourd'hui partie de l'Université de Lyon, temporairement appelée "Université cible", dont la création sera finalisée en 2020, et plus spécifiquement du Pôle de formation et de recherche (PFR) "Sciences et humanités".
Dans la nouvelle structure, LIO phase 2 aura pour horizon une plus grande visibilité internationale, et visera l'excellence dans le cadre de grands projets scientifiques liés à la recherche sur les origines, notamment : R&D, création de prototypes,
fabrication, assemblage, intégration et tests pour des projets internationaux majeurs, parmi lesquels le LHC, ELT, DUNE, LIGO/VIRGO, du calcul de haute performance au niveau européen (PRACE), de la métrologie de pointe, ...


Le plan d'action du LABEX LIO, de la phase 1 (LIO1, 2011-2019) à la mise en oeuvre des installations de recherche, à la deuxième phase (LIO2, 2020-2024) dédiée à l'intégration, aux actions inter-laboratoires,  et de mutualisation, et les perspectives pour 2024. LIO2 proposera des formations innovantes aux étudiants, techniciens et ingénieurs, qui auront accès à des équipements de haute technologie, et fera du transfert technologique vers le privé une de ses priorités, dans la continuation de LIO1.
Dans le même esprit, les laboratoires membres du LABEX LIO noueront plus de liens encore avec les laboratoires de sciences humaines du nouveau Pôle PFR, et apporteront des réponses aux questions sociétales sur les origines. Bénéficiant du transfert du Centre de recherche en astrophysique (CRAL) à la DOUA en 2024 décidé par la gouvernance de l'Université de Lyon, et de la construction d'un hall partagé d'intégration qui accueillera les équipements du CCIF, l'IP2I et l'OSUL deviendront ainsi des acteurs de premier rang de la recherche et de la formation en physique et en technologie.